Le festival

Histoire et passion.

Deux mots qui résument parfaitement l’ADN de la marque « Geekfest ».

Histoire, car la marque Geekfest prend racine beaucoup plus en amont que sa propre création et symbolise la quintessence de nos 18 ans de travail de fond sur la thématique pop culture. Action après action, événement après événement, la marque Geekfest a bénéficié de toute cette expérience et évidemment de la dynamique globale autour de la culture geek dans le monde entier. C’est aujourd’hui dans le cadre d’un développement au sein d’Angers que nous allons mettre tout notre savoir faire au service de la création d’un nouvel événement : Angers Geekfest.

Passion, car ce sont plus de 90 000 visiteurs, 900 bénévoles, 400 partenaires et une équipe organisatrice héroïque qui sont au cœur et le « cœur » des événements Geekfest. Nous avons la ferme intention d’initier la création d’une telle communauté autour du premier Angers Geekfest sur les années à venir, édition après éditions, en commençant par une collaboration forte avec Destination Angers.

Geekfest

Lieu d’échanges et de partages, d’initiation et de divertissement. Toute la culture geek est représentée à travers de nombreuses animations : conférences, rencontres, projections, expositions, tournois, ateliers, défilés, concerts…

Depuis maintenant six ans, la marque Geekfest s’agrandit et propose une programmation exceptionnelle à tous ses visiteurs et se développe maintenant partout en France (Angers, Bordeaux, La Teste-de-Buch, Poitiers, Les Menuires).

Pour initier à la pop culture dans sa globalité, thématique très vaste qui regroupe beaucoup d’univers différents, et pour guider le festivalier, un Geekfest s’organise autour de labels. Cela permet une structuration, très organique, pour adapter nos productions aux spécificités et aux enjeux des territoires accueillant nos événements. Les labels existent pour harmoniser, sans cesse, notre programmation dédiée aux communautés de festivaliers.

Chaque Geekfest est également une opportunité de créer des rencontres génératrices de valeurs humaines et économiques entre les professionnels de l’industrie créative. Des temps forts d’échanges et de rencontres sont organisés en marge de nos événements pour développer l’écosystème sur le plan national et international.

Mandora

Née à Pessac dans les coulisses du Jean Eustache  il y a près de 20 ans, Mandora fut d’abord et surtout portée par des passionné(e)s de pop culture, source de débats sans fin sur le forum du Webeustache, le site web qu’ils avaient créé et animaient pour le compte du cinéma.

Ces derniers ont cependant rapidement dépassé les frontières du virtuel pour se lancer dans des évènements dans le monde réel.

Soirées cinéma, rencontres, l’idée germe très vite d’aller au-delà et de proposer le premier festival sur la culture asiatique en Aquitaine. Animasia, premier du nom, naît ainsi en 2005, dans une salle où la jauge peinerait aujourd’hui à contenir tous les bénévoles.

Car Mandora et les festivals c’est cela, une lente et patiente construction, palier par palier. Salle de la Fraternité, Jean Eustache, Salle Bellegrave puis déménagement à Bordeaux où le H14 se trouve trop petit dès la première édition là-bas, Animasia a désormais pris ses quartiers au Parc des Expositions de Bordeaux.

Pendant ce même temps, le savoir-faire accumulé permet de proposer des animations à la Foire de Bordeaux, qui, chaque année s’étoffant, ont posé les jalons de ce qui serait, dix ans après un premier Animasia monté en quelques semaines, le premier Bordeaux Geek Festival. Ce changement d’échelle et de dimension s’accompagne d’une évolution naturelle avec la création de Lenno, société d’évènementiel partageant l’ADN de Mandora, et devenant l’autre ventricule d’un même cœur qui bat pour animer les évènements ainsi créés.

Près de 20 ans après ces débuts, ce sont 25 éditions des deux festivals, des rejetons au Haillan, à La Teste de Buch, à Poitiers ou à Angers, des centaines de milliers de visiteurs, mais surtout un fabuleux trésor humain : des bénévoles. Petites mains derrière les grands événements, ils collaborent aux côtés des salariés de Lenno à la construction d’un édifice fait de passion communicative et d’efforts, apportant savoir et savoir-faire, construisant une programmation pop et exigeante, prêts à créer, animer, aider, faisant vivre les festivals qui ne pourraient exister sans eux, et ce, sans compter ni leurs heures, ni les efforts, et prêts à déplacer des montagnes (de tables et de chaises).

Cette énergie, cette propension à toujours aller de l’avant, mélange de vieux briscards des premières heures et jeune perdreau ayant à peine l’âge de l’association, aboutit à un cocktail aussi détonnant que stimulant, et augure à n’en pas douter un avenir des plus excitants auquel vous, lecteur de ce petit texte, vous aurez, nous l’espérons, envie de contribuer!